Qu'est-ce qu'un produit en marque blanche ? Guide complet

Vous en avez assez de créer de nouveaux produits à partir de zéro ? Vous souhaitez développer votre activité sans avoir à vous préoccuper des problèmes de production ? Dans ce cas, vous avez frappé à la bonne porte.
 
La marque blanche est une stratégie commerciale unique qui révolutionne la distribution des produits. Ce guide détaillé présente tout ce qu'il faut savoir sur les produits en marque blanche et permet d'en tirer le meilleur parti. Explorons tout !

Que signifie l'étiquetage blanc ?

Il s'agit d'un cadre commercial dans lequel les fabricants vendent des produits sans marque. Le produit est vendu à une entreprise qui en change le nom et le commercialise sous son nom. En fait, un produit en marque blanche est comme une toile vierge. Le revendeur y appose son nom. Ensuite, il vend les produits pour réaliser des bénéfices sans avoir à s'occuper de la production.

"L'étiquetage blanc est une vieille idée. Les épiceries y ont recours depuis des décennies. Ils proposent leurs propres marques pour les produits ménagers courants.

Toutefois, l'internet a élargi la portée et les possibilités de la marque blanche. Désormais, de nombreuses entreprises, petites et grandes, peuvent exploiter cette stratégie commerciale. Dans la suite de l'article, nous vous présentons les étapes à suivre pour commencer.

produits en marque blanche
produits en marque blanche

Qu'est-ce que le modèle commercial en marque blanche ?

Le succès d'un modèle de marque blanche dépend d'un partenariat mutuellement bénéfique. Le cadre commercial fonctionne entre deux parties essentielles :

1) Fabricant : Le fabricant crée et développe des produits. En fabriquant un grand nombre de produits génériques pour différents acheteurs, il peut profiter d'économies d'échelle. Ainsi, il améliore la façon dont il fabrique les produits, ce qui peut entraîner une baisse des coûts de production.

2) Distributeur/revendeur : Le distributeur utilise les produits du fabricant pour réaliser des bénéfices. Il n'a pas besoin de créer lui-même des produits, ce qui prend beaucoup de temps et d'argent. Il utilise ses connaissances pour se concentrer sur l'image de marque, le marketing et le service à la clientèle.

Quels sont les avantages de la marque blanche ?

La marque blanche est une excellente recommandation pour toute entreprise cherchant à diversifier sa gamme de produits et à prendre l'avantage sur la concurrence. Voici un aperçu plus approfondi des principaux avantages :

1) Distribution plus rapide des produits

Autrefois, la recherche et le développement prenaient beaucoup de temps. Aujourd'hui, les produits arrivent plus rapidement sur le marché. Les entreprises peuvent éviter de consacrer beaucoup de temps à la production en utilisant des produits en marque blanche. Elles peuvent tirer parti des tendances éphémères du marché et répondre plus rapidement aux besoins des clients.

Imaginez que vous lanciez un nouveau téléphone quelques mois après la sortie d'un nouveau smartphone, au lieu d'attendre des années. La marque blanche facilite le processus, ce qui donne aux entreprises une longueur d'avance considérable.

2) Réduction des coûts

La marque blanche permet de réduire les coûts. Vous n'avez pas besoin de faire des investissements importants au départ. La marque blanche permet aux entreprises de se passer de la création de produits, d'outils de fabrication et d'installations de production.

Les entreprises n'ont pas besoin de construire des usines, d'embaucher des ingénieurs ou de gérer des lignes d'approvisionnement complexes. Les coûts sont donc moins élevés. Vous pouvez alors consacrer vos investissements au marketing, à l'image de marque et au service à la clientèle.

3) Risque réduit

Les idées nouvelles sont essentielles, mais elles peuvent être dangereuses. La création d'une toute nouvelle offre représente un risque considérable en termes d'argent. La marque blanche réduit les risques en vous permettant de tester le marché avec un produit existant.

Cela vous permet d'observer les réactions des clients et de voir si le produit correspond bien au marché. C'est un peu comme si vous testiez le produit avant de vous engager. Cette stratégie permet aux entreprises de tester les performances d'un produit avant de l'acheter.

4) Plus de produits

La marque blanche permet aux entreprises d'ajouter rapidement de nouveaux produits à leur gamme. Elles répondent ainsi plus rapidement aux besoins d'un plus grand nombre de clients. Cette approche favorise la diversification, qui peut amener de nouveaux types de clients. Une gamme de produits plus large peut également aider les gens à se souvenir du nom. Les acheteurs peuvent considérer votre entreprise comme un guichet unique répondant à des besoins spécifiques.

5) Se concentrer sur les compétences de base

La marque blanche permet aux entreprises d'externaliser le développement et la production. Elles peuvent ainsi se concentrer sur d'autres aspects tels que le marketing, l'image de marque et le service à la clientèle. Cette liberté améliore leurs services.

En outre, elles peuvent établir des relations plus solides avec les personnes qu'elles souhaitent atteindre. Imaginez une entreprise de vêtements qui est douée pour la vente et la conception de vêtements, mais qui n'est pas douée pour leur fabrication. La marque blanche lui permet de se concentrer sur ce qu'elle fait le mieux, tout en offrant à ses clients une plus grande variété de vêtements.

Le modèle commercial de la marque blanche en 2024, étape par étape !

Les entreprises peuvent lancer de nouveaux produits en toute transparence grâce à des fabricants de renom. Voici un aperçu plus approfondi du processus :

1) Développer une meilleure idée et la tester sur le marché

La première étape consiste à trouver une faille dans le marché. Les entreprises réalisent des études pour découvrir les souhaits et les besoins des clients. Elles peuvent ainsi s'assurer que le produit en marque blanche correspond à leur marque et aux personnes qu'elles souhaitent voir l'acheter. Cette étape de confirmation est cruciale si vous ne voulez pas gaspiller de l'argent sur des produits qui risquent de ne pas plaire aux consommateurs.

2) Recherche sur la marque blanche

Faites des recherches sur les fabricants de marques blanches pour avoir une idée claire de ce qu'il faut faire. Il s'agit de rechercher des vendeurs dignes de confiance qui répondent à leurs besoins. Voici quelques éléments à prendre en compte lors de la création d'une marque blanche :

  • Les compétences du fabricant en matière de production
  • MOQ (quantité minimale de commande)
  • Le degré de personnalisation

3) Recherche et négociation

Efforcez-vous d'avoir une liste restreinte de partenaires possibles. Ils entrent en contact avec eux pour discuter des détails du produit, des prix et des moyens d'adapter le produit à leurs besoins. À ce stade, vous pouvez demander des exemples pour vous assurer que la qualité répond à vos besoins. Négocier les prix et les quantités minimales de commande en cas de marque blanche, car les achats importants sont fréquents.

4) La personnalisation comme moyen de construire l'identité de la marque

C'est là que la magie opère ! Le produit rebaptisé commence à prendre forme. Les entreprises conçoivent des boîtes au design unique qui mettent en valeur leur marque. Elles s'adressent aux personnes qu'elles souhaitent voir acheter chez elles. Les logos, les couleurs et les messages sont pensés pour que l'expérience de la marque soit harmonieuse.

5) Points forts en matière de distribution et de commercialisation

Après le changement de nom, la distribution est l'étape suivante. Les entreprises utilisent des moyens tels qu'une boutique en ligne, des magasins réels ou des relations avec des entreprises. En outre, des efforts de marketing ciblés sont déployés pour faire connaître le nouveau produit.

Les entreprises peuvent utiliser le modèle de la marque blanche pour produire davantage de produits et répondre aux besoins. Elles se développent sans investissements importants pour la production interne si elles suivent les étapes suivantes.

Étude de cas : L'utilisation de l'étiquette blanche pour créer une marque de compléments alimentaires

Supposons qu'une entreprise veuille se lancer sur le marché en pleine croissance de la santé et de la remise en forme en créant une nouvelle gamme de vitamines. La création de ses propres recettes et de ses propres centres de production serait coûteuse et prendrait beaucoup de temps.

Mais ils peuvent se procurer des vitamines de haute qualité qu'un fabricant de marque blanche digne de confiance produit déjà. Ils peuvent ensuite modifier la conception et l'emballage des produits vitaminés. Cela leur permettra de créer une gamme unique de produits correspondant à leur marque et à leur groupe cible. Ils peuvent ainsi consacrer leurs efforts à la vente et à la fidélisation de leurs clients.

Comparaison entre la marque blanche et la fabrication de vos produits

La marque blanche est une idée intéressante. Mais il est essentiel de savoir en quoi elle diffère des autres modes de fabrication des produits :

1) L'étiquetage blanc

Le revendeur travaille avec le fabricant pour fabriquer un produit unique. Ensuite, cet article n'est vendu que sous le nom du revendeur. Avec la marque blanche, différents vendeurs peuvent proposer le même produit général. Avec la marque blanche, vous avez plus de contrôle sur le produit et vous ne pouvez que le vendre. Toutefois, elle nécessite un investissement initial plus important et une coopération plus étroite avec le fabricant.

2) La fabrication de vos produits

Lorsque vous développez et fabriquez vos produits, vous avez un contrôle total sur chaque partie de ceux-ci. Ils décident de la manière dont le produit est fabriqué et conditionné. Vous pouvez complètement différencier et personnaliser la marque. L'inconvénient est que cette méthode nécessite beaucoup de temps, d'argent et de connaissances. La barrière à l'entrée étant élevée, il est difficile pour de nombreuses entreprises de fabriquer leurs produits.

La méthode qui vous convient le mieux dépend de vos objectifs, de vos ressources et de votre volonté de prendre des risques. Les deux techniques sont excellentes pour les entreprises, mais vous devez tenir compte des facteurs suivants.

Quels sont les différents types d'entreprises qui utilisent des produits en marque blanche ?

Les marques privées de produits alimentaires et de vêtements sont des exemples familiers de marques blanches. Cependant, elles sont utilisées dans bien d'autres endroits que les épiceries et les grands magasins.

La marque blanche fonctionne bien dans un grand nombre d'entreprises car elle est polyvalente. Voici quelques exemples de l'utilisation de cette approche dans différents domaines :

1) Consommables

Les produits sous marque blanche sont omniprésents dans les rayons des épiceries. Ces articles quotidiens sont souvent fabriqués par des entreprises bien connues, mais vendus sous le nom du détaillant. De cette manière, les magasins disposent d'un plus grand nombre d'articles tout en gardant le contrôle des prix et de la reconnaissance de la marque.

2) Gadgets et électronique

Le monde de la technologie est un autre grand acteur de la marque blanche. De nombreuses entreprises technologiques bien connues fabriquent des pièces ou même des produits entiers pour d'autres entreprises. Cela permet à des entreprises plus petites de pénétrer le marché sans leurs usines. En outre, les marques connues peuvent utiliser la marque blanche pour ajouter de nouveaux produits à leurs gammes. Elles n'auront pas besoin de fabriquer de nouveaux gadgets.

3) Logiciels

La marque blanche est devenue populaire dans le monde des logiciels en tant que service (SaaS). Les entreprises peuvent vendre à d'autres entreprises des copies de leurs logiciels en "marque blanche". Le client appose ensuite son nom sur ces copies "en marque blanche". Elles sont alors facilement ajoutées à leur plateforme actuelle. En travaillant avec d'autres entreprises, les sociétés SaaS peuvent obtenir davantage de clients.

Une nouvelle société a créé un logiciel de gestion de la relation client (CRM). Au début, elle n'a peut-être pas l'argent ou la notoriété nécessaire pour rivaliser avec les grands noms. Elle peut travailler avec des entreprises célèbres dans des domaines spécifiques en mettant son système CRM en marque blanche.

Ils peuvent ensuite changer le nom du logiciel de gestion de la relation client pour leur propre nom et le vendre à leurs clients. De cette manière, l'entreprise développe ses activités en utilisant le nom du partenaire et une large base de clients.

Une entreprise qui crée un logiciel de gestion de la relation client (CRM) peut vendre aux banques des copies de son logiciel en "marque blanche". De cette manière, les banques peuvent modifier le logiciel de gestion de la relation client pour l'adapter à leurs besoins spécifiques.

4) Mode et habillement

La marque blanche fait partie intégrante du secteur de la mode. Elle n'est pas réservée aux marques de vêtements. Les marques de mode célèbres peuvent utiliser la marque blanche pour créer des lignes pour certains magasins. Cette stratégie peut également les aider à répondre aux besoins de personnes ayant des budgets différents.

Les nouveaux fabricants peuvent également recourir à la marque blanche pour faire fabriquer leurs produits sans avoir à supporter le coût de l'équipement. Ils peuvent ainsi tester le marché, améliorer leurs idées et développer la notoriété de leur marque.

vêtements en marque blanche
vêtements en marque blanche

5) Santé et bien-être

La marque blanche s'est également avérée utile dans le secteur de la santé et du bien-être. Les fabricants de marques blanches peuvent fournir aux entreprises des suppléments de qualité ou même des produits de beauté. Ils peuvent ensuite apporter les modifications nécessaires à l'emballage pour répondre aux besoins de leur groupe cible. Ils peuvent également aider leurs produits de bien-être à se démarquer sur ce marché encombré.

6) Soins personnels et beauté

Le secteur de la beauté en est un autre bon exemple. De nombreuses entreprises de produits de beauté sous marque privée conditionnent différents produits de soins de la peau, de soins capillaires et de maquillage. Ensuite, les magasins et les spas vendent ces articles sous de faux noms.

7) Articles pour la maison et le bureau

La marque blanche est courante dans les articles de tous les jours, comme le mobilier de bureau. Les magasins peuvent garnir leurs rayons de produits en marque blanche à des prix raisonnables. Ils offrent ainsi aux clients une expérience familière de la marque tout en réalisant des bénéfices.

8) Service

Vous pouvez même proposer des services en marque blanche ! Par exemple, une banque peut proposer des cartes de crédit sous son nom, mais une autre banque gérera le traitement et le service à la clientèle. De cette manière, les entreprises peuvent offrir davantage de services sans avoir à construire leurs propres systèmes.

Comme vous pouvez le constater, différents types d'entreprises utilisent la marque blanche. Vous pouvez maintenant vous faire une idée de l'utilité de cette méthode pour toutes sortes de produits.

Pourquoi choisir la marque blanche ?

La marque blanche est une bonne approche pour les entreprises de toutes sortes, car elle présente de nombreux avantages :

1) Faible coût

La marque blanche réduit les coûts initiaux en supprimant le besoin de production. Les entreprises peuvent utiliser les connaissances du fabricant et obtenir des coûts unitaires inférieurs à ceux qu'elles obtiendraient en fabriquant elles-mêmes le produit.

2) Moins de barrières à l'entrée

Les entreprises peuvent pénétrer de nouveaux marchés ou étendre leurs gammes de produits à peu de frais. Cet avantage est bénéfique pour les nouvelles entreprises et les petites entreprises. Elles n'ont souvent pas les moyens d'assurer une production à grande échelle.

3) Une mise sur le marché plus rapide

Les entreprises peuvent s'affranchir du long processus de R&D et mettre de nouveaux produits sur le marché beaucoup plus rapidement. Elles gardent ainsi une longueur d'avance sur la concurrence et profitent des nouvelles tendances du marché.

4) Personnalisation de la marque

Même si le produit de base est en marque blanche, les entreprises peuvent toujours faire briller la marque. Elles peuvent modifier l'emballage, le matériel de marketing et même de petites parties du produit. De cette manière, elles conservent la cohérence de leur marque et répondent aux besoins de leur groupe cible.

5) Flexibilité de la gestion des marchandises

Le marquage blanc vous offre davantage d'options pour la gestion de vos marchandises. Les entreprises peuvent acheter des marchandises en plus petites quantités, ce qui réduit le risque d'avoir un stock trop important. Elles peuvent également modifier facilement les produits qu'elles vendent en fonction des besoins du marché.

Comment choisir les bons articles en marque blanche ?

Pour réussir, il est important de choisir des produits en marque blanche adaptés. Voici comment faire des choix judicieux :

1) Étude de marché

Pour trouver des opportunités rentables en marque blanche, vous devez faire beaucoup d'études sur le marché. Examinez les tendances du marché, les études de la concurrence et les clients pour trouver des produits à la mode.

2) Demande et concurrence

Déterminez l'ampleur de la demande pour les produits sous marque blanche que vous souhaitez acheter. Examinez la concurrence pour voir si vous pouvez faire en sorte que ce produit se vende bien sur le marché.

3) Rentabilité

Déterminez le bénéfice potentiel de la vente des produits en marque blanche. Tenez compte des coûts de vente, du prix de détail et des coûts de marketing pour garantir la réussite de l'entreprise.

Comment trouver les bons produits en marque blanche ?

Trouver la bonne source d'approvisionnement en marque blanche, c'est comme trouver un trésor secret. Elle ouvre la voie à des relations durables, garantit des produits de haute qualité et favorise la croissance. Voici un plan détaillé pour vous aider dans le processus d'achat :

1) Approvisionnement auprès de fournisseurs nationaux ou étrangers

La première étape consiste à décider si les produits doivent être achetés à l'intérieur ou à l'extérieur du pays. Voici les éléments les plus importants à prendre en compte pour chaque approche :

A) Fournisseurs nationaux

Avantages : Les personnes qui vivent dans le même fuseau horaire et parlent la même langue peuvent communiquer plus facilement. Des distances d'expédition plus courtes signifient des délais d'exécution plus courts. Les visites sur le chantier peuvent faciliter le contrôle de la qualité.
Inconvénients : par rapport à certains marchés étrangers, les coûts de fabrication sont souvent plus élevés. La gamme de produits est limitée en fonction de l'activité.

B) Fournisseurs étrangers

Avantages : Vous pourriez être en mesure de réduire vos coûts de production. Vos prix seront donc plus compétitifs. Vous pouvez choisir parmi un plus grand nombre de marques et de produits, en particulier pour les articles spécialisés.
Inconvénients : il peut être difficile de se parler en raison des différents fuseaux horaires et des obstacles linguistiques. Les délais de livraison sont plus longs car les produits sont expédiés de loin. Il est difficile d'effectuer des visites de contrôle de la qualité sur place. Il y a un risque de taxes à l'importation et de problèmes de sécurité. Toutefois, vous pouvez résoudre ces problèmes en faisant appel à un agent de sourcing fiable.

2) La réputation du fournisseur est importante

Après avoir établi un plan d'approvisionnement, il est temps de rechercher des sources d'approvisionnement en marque blanche. Voici quelques moyens de trouver des partenaires dignes de confiance :

A) Réputation du secteur

Recherchez des vendeurs qui ont de bons antécédents et une bonne réputation dans leur domaine. Les récompenses, les certificats et les accréditations peuvent aider à déterminer la réputation d'une marque.

B) Avis et témoignages de clients

N'oubliez pas l'importance du soutien des pairs. Recherchez les commentaires d'autres entreprises qui ont travaillé avec le vendeur. Les commentaires positifs de clients satisfaits en disent long sur l'engagement du fournisseur en matière de service et de qualité.

C) Conformité et certifications

S'assurer que le fournisseur respecte les règles et les normes. Ce point est important pour les marchandises qui doivent être certifiées en matière de sécurité ou de santé.

3) Garantir la qualité du produit

La qualité des produits ne doit jamais être considérée comme acquise. Un lot de mauvaise qualité peut nuire à l'image de votre marque et rendre les gens moins enclins à vous faire confiance. Pour protéger vos normes élevées, prenez les mesures suivantes :

A) Demander des échantillons

Avant de passer une commande importante, demandez des échantillons aux vendeurs potentiels. Vous pourrez ainsi juger de la qualité, de l'utilité et de l'exécution générale du produit.

B) Contrôle de la qualité

Ne vous contentez pas de regarder l'apparence d'un produit. Assurez-vous que le produit répond à vos besoins et aux normes de l'entreprise en procédant à des contrôles de qualité approfondis. Pour une étude complète de la qualité, vous pouvez faire appel à un laboratoire d'essai tiers.

C) Maintenir une communication ouverte et l'honnêteté

Discutez librement avec le vendeur tout au long du processus d'achat. Indiquez clairement le niveau de qualité que vous attendez et n'hésitez pas à poser des questions ou à obtenir davantage d'informations.

4) Garder un œil sur le MOQ

Les vendeurs de marques blanches peuvent imposer des quantités minimales de commande (QMV) que vous devez respecter. Ces minima indiquent la plus petite quantité de marchandises qu'un vendeur est prêt à fabriquer pour une seule commande. Voici comment utiliser les QMV avec succès :

A) Comprendre vos besoins

Devinez correctement le nombre d'articles que vous vendrez au début et le nombre d'articles que les gens voudront acheter à l'avenir. Choisissez un vendeur dont les QMV correspondent à vos attentes. Pour les nouvelles entreprises ou pour essayer un nouveau produit, il peut être judicieux de commencer par une petite quantité.

B) Négocier correctement

Certains vendeurs peuvent avoir des QMo fixes, mais d'autres peuvent être plus ouverts à des changements, en particulier pour des transactions plus importantes ou à plus long terme. N'hésitez pas à demander des quantités minimales, surtout si votre entreprise est nouvelle ou si vous achetez quelque chose de nouveau.

C) Planifier l'avenir

Réfléchissez à la façon dont vous pensez que votre entreprise va se développer. Si votre entreprise est appelée à se développer rapidement, choisissez une source capable d'augmenter la production en fonction de l'évolution de vos besoins.

5) Examiner les différents choix de personnalisation

Le degré de flexibilité offert par le fournisseur peut avoir un impact important sur la manière dont vous pouvez créer une expérience de marque unique. Examinez les points suivants :

A) Conception de l'emballage

C'est dans la conception de l'emballage que la personnalité de votre marque prend vie. Vérifiez ce que le fournisseur peut faire pour une conception d'emballage unique, comme l'ajout de logos, de combinaisons de couleurs et de messages.

B) Variations du produit

Certains vendeurs peuvent vous permettre de modifier le produit lui-même. Il s'agit généralement de modifications minimes. Il peut s'agir de modifications mineures apportées à la recette et aux ingrédients, ou de fonctions adaptées à votre public cible.

C) Partenariat à long terme

Si votre marque nécessite beaucoup de personnalisation, il est avantageux d'établir une relation à long terme avec un vendeur pour le développement de produits et de nouvelles idées.

N'oubliez pas que le meilleur fournisseur n'est pas seulement une entreprise qui vend des produits. Il s'agit plutôt d'un partenaire stratégique qui peut vous aider à réaliser l'objectif de votre marque.

Les meilleurs moyens de trouver et de contrôler les fournisseurs de marques blanches

Pour trouver et évaluer les sources de marque blanche, voici quelques bonnes pratiques à garder à l'esprit :

1) Plates-formes en ligne

Recherchez les fabricants de produits en marque blanche sur des sites en ligne et dans des magazines spécialisés. Ces méthodes peuvent vous aider à affiner votre recherche par catégorie de produits.

Site comme Alibaba,Aliexpress et d'autres sites de vente en gros

2) Veillez à participer aux salons professionnels

Ce sont d'excellents endroits pour rencontrer en personne d'éventuels vendeurs de marques blanches. Vous pouvez examiner leurs produits, discuter de la manière dont ils peuvent être personnalisés et vous faire une idée de la manière dont ils gèrent leur entreprise.

Quels sont les termes et les règles couramment utilisés en matière de marque blanche ?

Un accord clair et une bonne communication sont essentiels à une relation fructueuse avec les marques blanches. Examinons quelques points essentiels à garder à l'esprit lorsque l'on traite avec des fournisseurs de marques blanches :

Termes courants

Vous trouverez ci-dessous quelques termes courants que les fournisseurs utilisent généralement au cours des discussions. Vous devez connaître ces termes avant de conclure un marché.

1) Tarification

Discutez des moyens de fixer des prix équitables et avantageux pour les deux parties. La tactique la plus courante consiste à proposer des offres pour des commandes plus importantes ou à mettre en place une structure de prix avec différents niveaux pour différents produits.

2) Quantités minimales de commande (QMC)

Discutez des QMOS et assurez-vous qu'ils correspondent à vos besoins actuels et à vos projets de croissance des ventes. Dans la mesure du possible, faites preuve de souplesse, surtout au début. Vous éviterez ainsi de vous retrouver avec trop de marchandises.

3) Conditions de paiement

Assurez-vous que les conditions de paiement sont claires. Expliquez comment payer, quand les paiements sont dus et quels sont les frais qui peuvent être facturés en cas de retard. Discutez avec vos interlocuteurs des bonnes conditions de paiement qui favoriseront la trésorerie de votre entreprise.

4) Délais de livraison et d'exécution

Indiquez clairement quand vous attendez la livraison des produits et combien ils coûteront. Veillez à ce que les délais de production soient compatibles avec vos plans de marketing et de vente.

5) Droits de propriété intellectuelle

L'accord doit préciser qui détient les droits de propriété intellectuelle sur les produits en marque blanche. Cela inclut les caractéristiques du logo que vous ajoutez ou toute modification que vous apportez au produit principal.

Règles

Une autre partie importante de l'étiquetage blanc est la définition des règles. Voici une liste de quelques points importants à prendre en compte :

1) Règles de sécurité des produits

Veillez à ce que les produits sous marque blanche respectent toutes les règles de sécurité qui s'appliquent aux personnes que vous souhaitez voir les acheter. Ces règles peuvent varier selon les types de produits et les pays.

2) Exigences en matière d'étiquetage

Renseignez-vous sur les règles d'étiquetage en vigueur sur votre marché cible. Les informations comprennent ce qui doit être imprimé sur l'emballage, comme une liste de produits chimiques, un conseil de sécurité ou des informations sur la façon dont le produit a été fabriqué.

3) Étapes du contrôle de la qualité

Discutez avec votre fournisseur de marque blanche de la mise en place d'étapes claires de contrôle de la qualité. Pour s'assurer que la qualité des produits reste la même, il peut s'agir de les inspecter régulièrement ou de demander des preuves d'analyse.

Vous pouvez vous préparer à un bon partenariat en marque blanche en étant conscient de ces points de négociation et de ces questions juridiques.

Marque blanche ou marque privée - Quelle est la meilleure solution pour votre entreprise ?

Les entreprises qui souhaitent proposer davantage de produits ont le choix entre l'étiquetage blanc et l'étiquetage de produits de consommation. étiquetage privé. Connaître les détails de chaque méthode permet de faire un choix éclairé. Voici tous les détails qui vous aideront à vous repérer sur la carte stratégique et à choisir l'itinéraire le mieux adapté à vos besoins :

1) Personnalisation et modifications

Marque blanche : Ce type de personnalisation permet de modifier quelques éléments, principalement les logos et l'emballage. Grâce aux noms, aux couleurs et aux messages, les entreprises peuvent faire en sorte que le produit ressemble davantage à leur marque. Cette méthode permet de répondre plus rapidement aux évolutions du marché ou aux souhaits des clients.
Label privé : Elle vous donne plus de pouvoir sur la façon dont le produit est fabriqué et sur la façon dont il est personnalisé. Les entreprises sont libres d'élaborer leurs recettes, de trouver leurs ingrédients et de créer des emballages personnalisés qui correspondent à leur marque et plaisent à un groupe spécifique de clients. Ce niveau de personnalisation permet aux produits de se démarquer et de créer des lignes de produits exclusives.

2) Investissement

Marque blanche : Par rapport à la marque privée, la marque blanche nécessite généralement moins d'argent au départ. Lorsque les entreprises achètent des produits personnalisés, elles n'ont pas à dépenser d'argent pour la recherche et le développement, les installations de fabrication ou les quantités minimales de commande. Cette méthode peu coûteuse permet au produit d'arriver plus rapidement sur le marché et de tester son potentiel.
Label privé : Nécessite un investissement initial plus important. Les entreprises doivent consacrer de l'argent et du temps au développement de nouveaux produits. Il faut donc procéder à des études de marché, à des essais de recettes et à des productions à petite échelle. Les fabricants peuvent également fixer des montants minimums de commande qui peuvent augmenter le coût initial. Toutefois, le fait de disposer d'une ligne de produits unique peut s'avérer payant à long terme, ce qui fait que les prix en valent la peine.

3) Lancement du produit

Marque blanche : Il est plus facile de mettre rapidement des produits sur le marché parce qu'ils sont déjà fabriqués. Les entreprises n'ont pas à passer par les longues étapes de R&D et de production qui accompagnent le développement d'un produit. Elles peuvent ainsi tirer parti des tendances éphémères du marché et répondre rapidement aux besoins des clients.
Label privé : La mise sur le marché est plus longue en raison du processus de création. Les entreprises consacrent du temps à l'étude, à la préparation et peut-être même à l'obtention des autorisations des autorités de réglementation. Mais ce temps leur permet de fabriquer un article unique qui peut s'avérer payant à long terme en aidant les gens à se souvenir de votre marque et à vous rester fidèles.

4) Exclusivité

Marque blanche : Vous n'avez pas un contrôle total sur cette option car d'autres vendeurs peuvent également vendre les mêmes produits en marque blanche. L'ouverture à tous peut entraîner une intensification de la concurrence et des batailles de prix, ce qui peut réduire les bénéfices.
Label privé : Un produit de marque privée n'est vendu que sous votre nom, ce qui vous donne plus d'intimité. Elle permet aux marques de se démarquer, réduit la concurrence pour ce seul produit et vous donne plus de pouvoir sur votre stratégie de prix.

5) Le pouvoir sur le produit

Marque blanche : Vous avez moins de pouvoir sur la façon dont le produit principal est fabriqué ou sur les ingrédients utilisés. Les entreprises dépendent des connaissances et des normes de qualité élevées du fabricant de la marque blanche. Il est possible de personnaliser le produit, mais le produit principal lui-même ne change pas beaucoup.
Label privé : Cela vous permet de mieux contrôler la qualité, les matériaux et le fonctionnement général du produit. Les fabricants et les entreprises peuvent collaborer pour fabriquer un produit qui répond à leurs besoins et plaît à leur marché cible. Ce degré de contrôle permet de créer des produits nouveaux et différents.

Comment choisir la bonne méthode ?

La meilleure façon de procéder varie en fonction des objectifs et des moyens de votre entreprise. Voici un petit guide :

La marque blanche est la meilleure solution pour vous si

  • Vous devez entrer rapidement sur le marché avec un produit peu coûteux.
  • Vous voulez savoir si un nouveau produit fonctionnera.
  • Vous n'avez pas beaucoup d'argent ou de temps pour développer ou fabriquer des produits.
  • Vous êtes d'accord avec le fait d'avoir des choix d'édition.

L'étiquetage privé est la voie à suivre si

  • Vous souhaitez vous démarquer en proposant un produit unique.
  • Ou bien vous avez une idée précise d'un produit ou de la manière dont il devrait fonctionner.
  • Vous disposez de l'argent nécessaire pour développer le produit, ce qui peut se traduire par des coûts initiaux plus élevés.
  • Vous voulez avoir un contrôle total sur la qualité et les ingrédients des produits.

La marque blanche et la marque de distributeur contribuent toutes deux à la croissance à long terme d'une entreprise. Compte tenu de vos besoins et de vos ressources, vous pouvez choisir la stratégie qui vous aidera à atteindre vos objectifs. En fin de compte, ce sont vos objectifs commerciaux, vos finances et votre vision de l'entreprise qui détermineront la meilleure option.

Exemple de marque en marque blanche 

Mettre son nom sur un produit général n'est pas la seule façon de gérer une entreprise en marque blanche. Il s'agit d'utiliser des produits de haute qualité qui existent déjà pour créer une marque forte et inciter les clients à rester avec vous. Voici quelques exemples d'entreprises qui ont réussi à utiliser des produits en marque blanche :

1) Prendre la vague du resvératrol avec Vine Vera :

Vine Vera est une marque de soins de la peau qui a exploité l'intérêt croissant pour le resvératrol, un antioxydant. Elle a utilisé des marques blanches car elle manquait d'argent et de temps pour élaborer ses recettes.

Vigne Vera
Vigne Vera

En étudiant attentivement les fabricants de marques blanches, Vine Vera a pu trouver une variété d'articles de soins de la peau de haute qualité contenant du resvératrol. Elle a ensuite donné à la marque une allure élégante et raffinée grâce à des emballages de haute qualité, une publicité ciblée et des vidéos d'information sur les bienfaits du resvératrol pour la santé.

Grâce à la marque blanche, Vine Vera a pu devenir une star dans le secteur des soins de la peau à base de resvératrol. Cette marque est un exemple de la manière dont la marque blanche peut donner naissance à de nouvelles idées.

2) Nubi Hair - Votre partenaire de confiance pour tous vos besoins en matière de coiffure et de beauté

Nubi Hair a bien marqué sa marque blanche. Sur le marché, cette entreprise a constaté qu'il existait un besoin d'outils capillaires de haute qualité, élégants et faciles à obtenir pour les personnes ordinaires. Elle a choisi de vendre des outils capillaires en "marque blanche" plutôt que de lancer sa propre entreprise de production.

Nubi Hair
Nubi Hair

Nubi Hair a soigneusement choisi des articles qui répondaient à ses critères de qualité élevés et qui pouvaient être utilisés de différentes manières. Elle a ensuite créé une identité de marque cohérente avec un emballage élégant et des efforts de marketing ciblés qui ont donné aux acheteurs les outils dont ils avaient besoin pour obtenir à la maison des résultats dignes d'un salon de coiffure. Nubi Hair s'est fait un nom sur le marché des soins capillaires en recourant à la marque blanche. L'histoire de cette entreprise montre l'importance de l'image de marque et du marketing dans la réussite d'une entreprise.

3) Kylie Cosmetics

Vous avez bien lu. À ses débuts, l'entreprise de cosmétiques de Kylie Jenner, qui pèse un milliard de dollars, a beaucoup utilisé les marques blanches. Les premiers Kylie Lip Kits étaient des produits "en marque blanche", ce qui signifie qu'il s'agissait de rouges à lèvres liquides de haute qualité fabriqués par une autre entreprise.

Kylie Cosmetics
Kylie Cosmetics

La marque est cependant devenue célèbre grâce à l'énorme audience de Kylie Jenner sur les médias sociaux et à ses efforts de marketing. La culture que le produit reflétait était plus importante que le produit lui-même. Grâce à un marketing intelligent et à une identité de marque forte, Kylie Cosmetics montre à quel point l'utilisation de produits en marque blanche peut être efficace.

4) L'essor des vêtements confortables

Une autre étude de cas intéressante est celle du ministère de l'approvisionnement. Cette entreprise a constaté qu'elle avait besoin de vêtements professionnels confortables et performants. Elle a acheté de nouveaux tissus qui ne se froissent pas et qui laissent passer l'air au lieu de les fabriquer.

Ministry of Supply est spécialisé dans la conception et la couture. Ils fabriquent des vêtements qui s'adressent aux professionnels modernes désireux d'être élégants. Ce succès montre que la marque blanche permet aux entreprises de se concentrer sur leur image de marque et de se développer.

5) La montée en puissance du Dollar Shave Club

Le Dollar Shave Club a modifié le marché des rasoirs coûteux. Ils achetaient des rasoirs et des lames de haute qualité sans payer le supplément demandé par les magasins. Les clients ont apprécié leurs efforts de marketing intelligents et leurs plans d'abonnement. Cette stratégie montre que la marque blanche peut être un moyen efficace d'offrir aux clients de la valeur et de la facilité.

Ces exemples de réussite en marque blanche montrent à quel point ce plan d'entreprise peut être flexible. La marque blanche permet aux entreprises de se développer sans avoir à s'occuper du développement et de la production. Elles peuvent tirer parti des nouvelles tendances et construire une identité de marque forte.

Les entreprises qui vendent des produits prêts à l'emploi peuvent réussir en se concentrant sur un marketing intelligent, sur l'expérience client et sur une marque forte. La marque blanche n'est qu'un outil ; son efficacité dépend de la manière dont vous l'utilisez et de votre idée.

Quels sont les défis et les risques associés à la marque blanche ?

Le marquage blanc peut sembler un moyen facile d'obtenir plus de produits, mais il peut être difficile à mettre en œuvre. Avant de vous lancer tête baissée, réfléchissez à ces problèmes éventuels :

1) Manque de contrôle et de personnalisation

Les produits faciles à trouver sont attrayants. Cependant, ils ont un prix : vous avez moins de contrôle sur eux. Vous dépendez des connaissances du fabricant en marque blanche pour vous aider à fabriquer les produits.

Vous dépendez également d'eux pour vérifier leur qualité et proposer de nouvelles idées pour l'avenir. Les choix de personnalisation peuvent être limités, ce qui peut empêcher de se démarquer sur un marché très actif. Si le même produit en marque blanche se retrouve dans les rayons des magasins sous des noms différents, cela peut poser un gros problème.

2) Préoccupations en matière de qualité et de fiabilité

En marque blanche, une autre entreprise contrôle l'image de votre marque. Les produits de mauvaise qualité nuisent à la réputation de votre marque. Les clients sont moins enclins à vous faire confiance. Il est essentiel de vérifier les producteurs en marque blanche et de mettre en place des mesures claires de contrôle de la qualité. N'oubliez pas qu'un mauvais lot peut avoir des effets à long terme.

3) Marges bénéficiaires limitées

Les produits en marque blanche ont des prix compétitifs. C'est particulièrement vrai si le produit est vendu par plusieurs revendeurs. Il peut donc être difficile de faire des bénéfices, surtout si vous ne vous battez que sur les prix.

4) Gestion des approvisionnements et dépendance

Pour réussir, vous devez prévoir la demande et suivre vos approvisionnements. Pour les commandes plus importantes, vous devrez peut-être vous fier à la capacité de production et aux délais d'attente du fabricant sous marque blanche. Les ruptures de stock ou les retards peuvent susciter la colère des clients, ce qui peut nuire aux ventes. Gardez les lignes de communication ouvertes et fixez des délais d'attente clairs avec votre partenaire en marque blanche.

5) Exclusivité et propriété intellectuelle

La plupart du temps, vous ne disposez pas des droits de propriété intellectuelle sur les produits en marque blanche. Vous ne pouvez donc pas empêcher d'autres entreprises de vendre le même article ou des produits similaires. Pour un succès à long terme, vous pouvez créer un nom de marque unique. Élaborez également de solides plans de marketing et envisagez éventuellement de recourir à la marque privée pour vos principaux produits.

Comment se débarrasser des risques liés à la marque blanche ?

Voici comment atténuer les risques de la marque blanche :

  1. Faites vos recherches : Faites des recherches sur les fabricants potentiels de marques blanches. Placez les mesures de contrôle de la qualité et les antécédents en tête de votre liste.
  2. Prêtez attention à l'image de marque et au marketing : Une identité de marque forte et un marketing ciblé peuvent permettre à votre produit de se démarquer.
  3. Établissez des partenariats intelligents : Apprenez à bien connaître votre fabricant de marque blanche. Vous pourrez ainsi vous entretenir rapidement avec lui et assurer le suivi de vos marchandises.

Pensez à utiliser une combinaison de marques blanches et de marques privées pour vos principaux produits. Cette démarche vous permet d'avoir plus de contrôle et vous aide à vous démarquer au fil du temps.

FAQ pour les produits en marque blanche

La marque blanche n'est pas toujours la meilleure solution. Elle convient parfaitement aux entreprises qui souhaitent pénétrer plus rapidement de nouveaux marchés et économiser de l'argent au départ. En revanche, la marque privée est préférable pour les entreprises qui veulent avoir un contrôle total sur leurs produits ou qui souhaitent une grande confidentialité.

Vous devez trouver des fournisseurs de marque blanche de confiance et vous assurer que la qualité de leurs produits est élevée. Vous devez également savoir que vous n'aurez peut-être pas un contrôle total sur le produit de base. En outre, d'autres distributeurs peuvent utiliser le même produit, ce qui peut constituer une menace.

Il est essentiel de procéder à une étude approfondie des fournisseurs. Demandez des échantillons et mettez en place des processus de contrôle de la qualité transparents. Les fournisseurs réputés respectent les normes de l'industrie et fournissent des preuves d'analyse.

La marque blanche offre de nombreuses possibilités de produits, mais elle a aussi ses limites. Renseignez-vous sur les règles et les normes de sécurité en vigueur sur votre marché cible. Les règles peuvent être plus strictes pour certains produits, comme les compléments alimentaires ou les jouets pour enfants. Les droits de propriété intellectuelle et la conformité du marquage sont des questions juridiques à prendre en compte.

Parler à un avocat peut vous aider à sortir de ces situations délicates. Il n'est pas possible de tout mettre en boîte blanche. Toutefois, une planification stratégique peut aider à choisir des options légales et rentables.

Lisez très attentivement les contrats conclus avec les vendeurs de marques blanches. Les éléments à prendre en compte sont les droits de propriété intellectuelle, la responsabilité du produit et les lois sur l'étiquetage. Votre entreprise sous marque blanche doit respecter la loi. Adressez-vous à un avocat spécialisé dans la propriété intellectuelle et le marquage des produits. Ses compétences peuvent vous aider.

Dépensez de l'argent pour trouver des moyens créatifs de vendre et de faire connaître votre entreprise. Un emballage unique et un marketing ciblé peuvent aider votre produit à se distinguer des autres. Veillez à investir réellement dans ces facteurs pour rester en tête.

Réflexions finales

Les entreprises peuvent élargir leur gamme de produits et se développer grâce à la marque blanche. Ce guide contient toutes les informations dont vous avez besoin pour vous orienter dans le monde de la marque blanche. Il couvre les bases de la recherche de sources fiables et de la connaissance du fonctionnement de la loi.

Si vous êtes arrivé jusqu'ici, vous êtes prêt à utiliser la puissance de la marque blanche. Mais n'oubliez pas que la meilleure façon de tirer le meilleur parti de la marque blanche est de faire beaucoup de recherches. Vous devez également planifier soigneusement et nouer des relations bénéfiques. Si vous utilisez cette méthode, elle peut vous ouvrir de grandes opportunités commerciales.

Postes connexes

5 1 vote
Évaluation des articles
S'abonner
Notification pour
invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Vous voulez obtenir le meilleur prix de fabrication de la Chine ?

Image de l'auteur

Mon équipe et moi-même sommes déterminés à aider les expéditeurs de produits prêts à l'emploi à faire croître rapidement leur activité au niveau supérieur. Ma seule question est la suivante : est-ce que ce sera le vôtre ?

2024 Fulfillbot. Tous droits réservés
Fabriqué avec par Bebonsourcing
fr_FRFR
Index